Quels sont les symptômes caractéristiques de la névralgie ?

D’origine neurologique, une névralgie se caractérise par la douleur importante consécutive à la lésion ou à l’inflammation d’un nerf sensitif. La névralgie est un épisode de douleur le long des voies nerveuses sensorielles. Parfois, la cause de ces douleurs est inconnue. Les plus fréquentes sont la sciatique : hanche et membres inférieurs, la névralgie cervicale et brachiale : membres supérieurs, la névralgie du trijumeau : visage. La névralgie est dérivée de la neurologie et se caractérise par une douleur intense causée par des lésions nerveuses sensorielles ou une inflammation. Cette neuropathologie se développe généralement avec des convulsions et les personnes atteintes de cette maladie deviennent, chaque jour, handicapées. Découvrez les symptômes de la névralgie.

Des principales formes de névralgies

Bien que la névralgie puisse affecter tous les nerfs par définition, certains nerfs semblent être plus touchés que d’autres. Par conséquent, les douleurs névralgiques les plus courantes sont tout d’abord, la névralgie faciale. Elle affecte le nerf trijumeau et provoque une douleur faciale intense. Puis la névralgie intercostale. Elle affecte un ou plusieurs nerfs intercostaux. La douleur est souvent complète. Ensuite, la névralgie cervico-brachiale. Elle affecte les nerfs brachiaux et provoque des douleurs qui s’étendent de l’épaule à la main. Après, la douleur au pied. Elle est attachée aux nerfs du pied. La douleur se propage de l’aine au genou. Enfin, la sciatique. Elle implique le nerf sciatique. Les symptômes d’une sciatique sont spécifiquement une douleur en bas de dos et aussi en haut d’une cuisse. Pour plus d’informations, veuillez cliquer ici nevralgies.fr

Les causes de la névralgie ?

La névralgie peut généralement avoir l’origine infectieuse liée à une présence d’un virus tel que le zona. Elle peut également avoir la cause mécanique provoquée par une compression d’un nerf. C’est comme le cas d’une compression de nerf sciatique par la hernie discale. Cette neuropathologie évolue généralement sous la forme d’une crise et chaque jour, elle peut invalider les personnes qui en souffrent. Il existe de nombreuses causes de névralgie. Premièrement, la neuropathie ou les lésions nerveuses sont susceptibles de provoquer une névralgie. Il peut s’agir d’une polynévrite, d’une névrite ou même d’une polynévrite. Mais d’autres raisons peuvent également être évoquées : le traumatisme provoquant une rupture nerveuse, l’infection virale, comme le zona, l’infection bactérienne, comme la diphtérie, les maladies auto-immunes : lupus érythémateux disséminé, syndrome de Guillain-Barred, etc., l’inflammation, la hernie discale, la tumeur et l’hématome.

Les symptômes et le traitement de la névralgie

La névralgie est caractérisée par une douleur subaiguë, qui est causée par l’impulsion telle qu’un choc électrique de la zone correspondante du nerf impliqué. Les patients atteints de névralgie rapportent également fréquemment des décharges électriques ou des sensations de brûlure. La douleur associée à la névralgie peut également survenir soudainement.  Elle peut s’accompagner de troubles sensoriels ou du mouvement : sciatique, symptômes visuels : névralgie faciale du nerf trijumeau, etc. Habituellement, le fond de la douleur persiste entre les attaques et la névralgie elle-même ne peut pas être guérie, mais on peut soulager ses symptômes. Tout d’abord, la prise de médicaments peut aider à soulager la douleur. La physiothérapie et l’ostéopathie peuvent également aider à détendre les nerfs. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut également être effectuée pour libérer les nerfs. Ces opérations sont des opérations majeures, pas toujours décisives, et elles peuvent aussi avoir un impact sur la santé. De nombreux appareils tels que les coussins de siège peuvent également aider à soulager la douleur quotidienne sans nécessiter de chirurgie. Par conséquent, on a trouvé des oreillers pour la névralgie pudendale, des oreillers pour la névralgie latente, et même des oreillers pour la sciatique. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou expert pour vous guider afin de trouver la solution la mieux adaptée à vos besoins. Ce professionnel saura généralement définir des causes de votre problème et en plus vous conseillera un bon traitement.

Comment soulager les jambes lourdes et douloureuses ?
Dentiste de garde : comment prendre rendez-vous en urgence ?