Tendance santé : Augmenter son apport en mésonutriments

Les mésonutriments contiennent différentes substances actives apportant différents bienfaits pour la santé. Aucun aliment ne représente à lui seul la clé d’une santé optimale de manière isolée. Il est nécessaire de connaitre quelles sont ses propriétés et les quantités idéales à consommer pour augmenter son apport en mésonutriments.

Que manger pour augmenter son apport en mésonutriments ?

De la famille du gingembre, le curcuma est également connu sous le nom de gingembre jaune, il peut être consommé frais ou en poudre. Il y a aussi le thé vert qui est riche en flavonoïdes. Afin d’augmenter son apport en mésonutriments, on a la possibilité de consommer les fruits rouges et violets. Ces antioxydants aident à protéger les cellules du corps contre les dommages. Ce type d’antioxydant est considéré comme ayant une plus grande capacité à neutraliser les radicaux libres que la vitamine C et la vitamine E. Enfin, la tomate qui est un phyto nutriment, un caroténoïde et un puissant antioxydant.

Quels avantages apportent les aliments riches en mésonutriments ?

En plus des propriétés anti-inflammatoires qui aident dans le traitement des attritions, le curcuma est une bonne option pour améliorer le processus digestif en réduisant la formation de gaz en crampes gastro-intestinales. En effet, la substance active du thé vert est un puissant antioxydant aux effets thérapeutiques en aidant à la prévention et au traitement de l’obésité et la dyslipidémie. De plus, cette plante stimule la désintoxication du foie, réduit le cholestérol, l’inflammation et le stress oxydatif. Plusieurs études prouvent que le thé vert prévient plusieurs types de cancer. Toutefois, les fruits rouges et violets contiennent des propriétés antioxydantes importantes pour une bonne santé cardiovasculaire. Aussi, la tomate prévient les maladies dégénératives telles que le cancer et les maladies cardiovasculaires. En plus d’aider à augmenter son apport en mésonutriments, elle aide à résoudre les problèmes de peau, la constipation et stimule le système immunitaire.

Quelle est la différence entre macronutriments et mésonutriments ?

Les macronutriments sont principalement des glucides, des protéines et des lipides. Ces molécules existent dans les structures végétales et animales et sont les nutriments dont nous avons besoin en plus grande quantité et aussi celles qui existent dans les aliments en plus grande proportion. Ces nutriments sont responsables de fournir de l’énergie à notre corps. De plus, nous avons également besoin de minéraux et de vitamines, qui ont des fonctions spécifiques essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. D’autre part, les mésonutriments se situent entre les macronutriments et les micronutriments. Ils sont généralement présents dans les soi-disant super aliments.  Lorsqu’ils sont pris dans les bonnes quantités, augmenter son apport en mésonutriments présente de nombreux avantages pour la santé.

Chirurgie du genou en Suisse : trouver un praticien expert en ligne
L’ostéopathie : une solution pour soulager les intestins