Sur son lieu de travail : comment prévenir les risques au travail ?

Sans un encadrement méthodique et rigoureux, les professionnels s’exposent à des risques réels au travail. Les risques peuvent être liés aux conditions de travail, à l’environnement de travail mais aussi à la qualité des relations interprofessionnelles. Comment gérer efficacement les risques en milieu professionnel ?

Détection des risques psychosociaux en milieu professionnel

Les risques psychosociaux sont des menaces qui risquent de nuire au relationnel en milieu professionnel. Elles peuvent également dégrader la qualité de vie de chaque travailleur concerné et empêcher leur épanouissement professionnel.

La souffrance au travail a plusieurs causes. Cela peut venir des pressions au travail mais surtout des phrases blessantes de la part des supérieurs hiérarchiques. Cela peut être le manque de reconnaissance que le chef d’entreprise montre malgré l’effort soutenu et fourni par le travailleur. La souffrance en milieu professionnel peut encore résulter des moqueries et des railleries de la part des collègues.

Les risques psychosociaux se reconnaissent par la baisse de productivité du travailleur, le stress aigu et chronique, l’anxiété se manifeste alors.

Rendez-vous sur le site ID Prévention pour tout savoir sur la souffrance au travail et les meilleures façons de les détecter avant qu’ils n’empirent.

Communication et lutte contre le mal-être au travail

Les chefs d’entreprise ont l’obligation de prévenir les risques au travail. Ils ne peuvent pas se soustraire à cette obligation d’ordre juridique. Il en va du bien-être et de l’épanouissement du personnel. Il ne faut également pas oublier que des salariés motivés et épanouis font preuve d’efficacité en termes de productivité et d’augmentation de chiffres d’affaires.

Pour combattre le mal-être au travail, il revient au chef d’entreprise et au département RH de promouvoir une entreprise à taille humaine. Pour détecter et traiter rapidement les risques psychosociaux en milieu professionnel, il faut miser sur l’écoute et la communication. Concrètement, chaque travailleur doit par exemple être en mesure de communiquer et de se plaindre auprès du service RH en cas de problèmes relationnels ou de malaises dans l’exercice de son travail.

Santé et sécurité au travail

Pour le bien-être et le développement de l’ensemble du personnel, le chef d’entreprise doit veiller à la sécurité au travail. Cela consiste en l’aménagement de l’environnement professionnel de façon à ce qu’il permette au personnel de travailler en toute sérénité. Dans le secteur industriel par exemple, les dirigeants doivent mettre à la disposition des ouvriers des équipements tels que des casques, des combinaisons, des lunettes de protection, des gants et bottes adaptés… Également, une politique rigoureuse de gestion de la pénibilité au travail doit être mise en place.

Concernant la santé au travail, le chef d’entreprise peut recruter un médecin qui travaille à plein temps dans l’entreprise. Il peut également affilier les salariés à une organisation sanitaire qui s’occupe des travailleurs.

Comment éviter les risques psychosociaux au travail ?
Comment éviter, ou en tout cas mieux gérer le stress au travail ?